Sébastien Roy

Présentement, j’aime que mon entreprise soit petite. Ça me permet d’être flexible, donc je ne crois pas agrandir pour l’instant. Les prochaines étapes pour moi, ce serait de diversifier les revenus de l’entreprise.

Nomad Contracting & Electrical Services LTD

Whitehorse

Cette entreprise est spécialisée dans l’électricité des nouvelles constructions résidentielles ainsi que commerciales.

En savoir +

Une grande victoire professionnelle

Je travaille présentement sur un projet de ferme solaire à micro-échelle. L’objectif est de produire de l’électricité et l’exporter sur le réseau yukonnais. Je suis comme un producteur d’énergie privé. Je suis particulièrement fier de ce projet, que j’ai commencé en 2017. Là, on commence la phase la plus excitante : l’exécution et la construction. D’ici quelques semaines, je devrais vraiment être prêt à me connecter sur le réseau électrique! Pour moi, c’est un engagement concret contre les changements climatiques.

Aventure

Se lancer en affaires

Mes parents sont agriculteurs, donc j’ai grandi sur une ferme et j’ai regardé mes parents la gérer toute ma jeunesse. On est cinq garçons dans ma famille, et je suis le seul qui n’œuvre pas dans le milieu agricole, mais j’avais quand même la fibre entrepreneuriale. J’ai fait mon apprentissage d’électricien au Yukon et je sentais que j’étais prêt à me lancer il y a deux ans. J’avais le désir, l’expérience et les qualifications.

Défis de l'entrepreneuriat

Je dirais que c’est d’anticiper le travail à l’avance et d’essayer de ne pas trop en prendre. C’est surtout ça mon défi présentement. Je dois m’assurer d’avoir toujours du travail à faire sans me surcharger. Je travaille seul et je n’ai pas d’employés, donc je dois apprendre à dire non parfois. C’est certain que j’essaie de ne pas refuser de contrats, mais quand je suis complet, je n’ai parfois pas le choix.

Personnalité

Meilleur moment de la journée

Le matin, quand j’organise ma journée. Je suis toujours excité de me lever et d’entamer mes projets. Je prends mon café, je me fais une liste de choses à faire, et mon but est d’essayer de cocher le plus de tâches possible. Parfois ça fait des grosses journées, mais c’est ça qui est mon meilleur moment!

Quelque chose que peu de gens savent

Ceux qui me connaissent savent que je suis un bourreau de travail, mais certains ignorent que j’ai un cœur de voyageur! Quand je ne travaille pas, je dois satisfaire cette autre partie de moi. Quand je voyage, je voyage à 100 %. En 2019, je suis partie sept mois traverser l’océan Pacifique, j’ai aussi skié à travers l’Ouest canadien en vivant avec ma famille dans un autobus converti, je suis allé en Nouvelle-Zélande... J’attends la prochaine occasion de partir avec impatience!

Le Yukon

Le Yukon : avantage ou défi?

Un peu des deux. Un avantage est que l’économie du Yukon va très bien, on est dans un boom depuis au moins 10 ans. Il y a beaucoup de projets gouvernementaux et d’investissements dans le Nord en général. Il ne manque pas d’emplois dans l’industrie de la construction! Le défi, c’est l’hiver. La saison de construction est tellement courte, donc j’essaie de tout faire pendant l’été. Faire de l’électricité à -25 degrés, ce n’est pas idéal!

Habiletés

Plus grandes forces

Je respecte toujours mes engagements. Quand j’accepte du travail, je ne laisse jamais tomber mes clients. Aussi, je m’efforce vraiment pour donner un bon service à la clientèle et pour ne pas les faire attendre trop longtemps. J’ajouterais que je suis une personne honnête et très ponctuelle. Si je dis que je serai là tel jour à telle heure, j’y serai!

Philosophie

Ce qui vous inspire

Je dirais que l’entrepreneur et ingénieur Elon Musk m’inspire beaucoup. Il prend des risques incroyables et il réussit toujours. Il est audacieux, et il ne s’arrête pas par la peur. Je le trouve pas mal inspirant. Ça prendrait plus de pionniers comme lui. C’est comme avec son idée des voitures électriques : au début, tout le monde riait de lui, et maintenant, les gens lui emboitent le pas!

J'ai de la reconnaissance pour…

Présentement, je suis reconnaissant de voir le fruit de mon dur labeur, les résultats de mes efforts, autant par rapport à ma ferme solaire que mon entreprise. Quand je suis arrivé au Yukon, j’étais dans ma petite Hyundai avec seulement 500 $ dans mon compte. J’étais une espèce de hippie. Tout le travail que j’ai accompli depuis, j’en suis reconnaissant. J’essaie de léguer quelque chose à mon fils!

Et demain?

Défis de demain en entrepreneuriat

Je crois que le défi sera dans la capacité d’adaptation. Présentement, le territoire est en boom économique, mais historiquement, ça n’a pas toujours été comme ça. Il se pourrait très bien qu’il y ait un ralentissement un jour. Avec des revenus diversifiés, je crois que les entrepreneurs seront plus en mesure de s’adapter si jamais ça arrive. Je crois que les futurs entrepreneurs ne devront pas mettre tous leurs œufs dans le même panier!

Innovation, risque et entrepreneuriat

Mon projet de ferme solaire est innovant. Il comporte une tonne de risques et ce genre d’installation est encore nouveau au territoire. Je fais partie de la première vague de développeur et producteur d’énergie privé. En ce qui concerne ma compagnie, j’essaie toujours d’intégrer les dernières technologies quand je fais de l’électricité pour les maisons. J’essaie de me garder à jour pour bien servir ma clientèle.